Les finalités

Vous pensez

  • avoir tout fait pour trouver une solution relationnelle satisfaisante mais que cela n’a servi à rien ?
  • avoir été tenté de fuir une situation relationnelle devenue intenable ?
  • de jeter l’éponge avec un sentiment d’impuissance, de rancœur, de perte de tout espoir que la relation change en mieux ?
  • avoir agi de bonne foi pour faire valoir votre point de vue sans pour autant réussir à le convaincre ?
  • résigner à accepter les décisions d’un autre sans avoir l’énergie de les discuter, les challenger ?

Au mieux, vous avez réussi à maintenir un équilibre relationnel instable dans les limites de l’acceptable !

 

 

Les engagements


indépendance

par rapport à toute forme d’autorité (économique, politique, confessionnelle, juridique …)

neutralité

vis-à-vis de la solution (définitive, temporaire, précaire, intermédiaire)

impartialité

quant aux valeurs, aux enjeux, aux intérêts présents

confidentialité

par rapport à ce qui sera dit lors de la médiation

 

 

Les étapes-clés

Un processus structuré de dialogue :

3 étapes pour amener chaque protagoniste au différend à entrer dans une inimaginable discussion.

3 étapes d’une relation de confiance qui permet à chacun de décider par lui et pour lui-même ce qui est bon pour lui.

3 étapes qui rendent possibles l’exercice de sa propre souveraineté, d’une part, et l’usage du langage de la reconnaissance, d’autre part.

3 étapes d’une démarche structurée qui place la Qualité Relationnelle au coeur d’une nouvelle ingénierie de la relation.

Fermer le menu